Du 12 au 17 novembre, Orléans accueillera la première édition du Festival international de cinéma de Cannes ! Cet évènement insolite, hommage à l’un des grands hommes de la ville, ne manquera pas de plaire aux cinéphiles amateurs ou passionnés. On vous dit tout !

Le Festival de Cannes… à Orléans

Qui n’a jamais entendu parler du Festival de Cannes ? Cet évènement, qui compte parmi les grands festivals consacrés au cinéma international, accueille chaque année des stars et des cinéastes du monde entier sur son célèbre tapis rouge, ainsi que des professionnels de l’industrie cinématographique et des milliers de journalistes. Mais saviez-vous que le Festival de Cannes devait sa naissance à l’Orléanais Jean Zay ?

festival-cannes-1939-orleans

En 1939, alors ministre de l’Instruction publique et des Beaux-Arts du Front populaire, Jean Zay propose au gouvernement d’organiser un festival de cinéma qui serait une réponse culturelle et diplomatique à la Mostra de Venise, dont la programmation est devenue un outil de propagande fasciste. Cette idée, qui avait germé dans la tête du diplomate Philippe Erlanger, est acceptée et en juin 1939, la création officielle du Festival de Cannes est annoncée, son ouverture étant prévue le 1er septembre.

Dès le mois d’août, les grandes stars du cinéma affluent à Cannes, mais le 1er septembre, les troupes allemandes entrent en Pologne et le festival est annulé. Sa première édition se déroulera après la guerre, du 20 septembre au 5 octobre 1946, mais en l’absence de Jean Zay, mort assassiné par des miliciens en 1944.

Expo Beauregard

Le Cercle Jean Zay d’Orléans a eu il y a quelques années l’idée de faire vivre ce premier festival qui n’a jamais eu lieu et, grâce au Comité Jean Zay Cannes 39, ce sera chose faite en novembre !

Au programme du Festival de Cannes 1939

festival de cannes orleans

Véritable cinéphile ou simple amateur, vivez le premier Festival international du film de Cannes à Orléans du 12 au 17 novembre 2019 !

Comme il se doit, le festival aura son maître de cérémonie, Alex Lutz, et son jury, présidé Amos Gitai, qui remettra non pas la Palme d’or, mais le grand prix Jean-Zay (entre autres récompenses).

Rendez-vous vous est donné dans les salles obscures du Théâtre d’Orléans, du cinéma Les Carmes et du Bouillon pour voir les 30 films sélectionnés pour le festival de 1939, dont Le magicien d’OzMonsieur Smith au Sénat ou L’Enfer des anges, ainsi que des films hors compétition comme J’accuse de Roman Polanski, La règle du jeu de Jean Renoir ou Laissez-passer de Bertrand Tavernier et des documentaires, dont Cannes 1939, le festival n’aura pas lieu ou Juin 1940, le piège du Massilia.

Au programme du festival, vous trouverez de nombreux temps forts : vous pourrez notamment participer à une rencontre pédagogique pour comprendre le contexte historique du festival ; prendre une leçon de cinéma avec un des grands noms de la profession comme Amos Gitai, Isild Le Besco, Nicolas Philibert, Julie Bertuccelli ou Pascale Ferran ; et assister à un concours d’éloquence qui vous laissera bouche bée. Les 9, 12 et 16 novembre, vous aurez également rendez-vous dans les rues du centre-ville pour une exposition-parade de voitures de 1939.

Si vous venez à Orléans à l’occasion du festival, téléchargez l’application Destination Orléans pour profiter des bons plans de la ville.

 

Orléans déroule le tapis rouge pour le Festival de Cannes 1939 ! 

 

Les +

du Festival de Cannes

 

  • un événement unique en Val de Loire
  • un retour dans les années 1930-1940
  • un rendez-vous incontournable de tous les cinéphiles

article-partenaire-myloirevalley-100px

Aux alentours

Selon vos envies

X