Pour un cadeau ou pour un menu de fêtes… Découvrez quelques-unes des spécialités culinaires les plus réputées du Loiret !

Les fêtes de fin d’année, c’est pour beaucoup l’occasion de mettre les petits plats dans les grands, de se réunir en famille ou entre amis… mais aussi de découvrir ou redécouvrir des spécialités gastronomiques de notre région ! A quelques jours de Noël, nous vous proposons un focus sur quelques spécialités authentiques du Loiret !

Entre Gâtinais, Pithiverais, Loire et Sologne, le Loiret est un territoire riche de spécialités culinaires qui font sa renommée : andouille de Jargeau, gibier, poissons de Loire, fromages, eau de vie de poire, safran, vinaigre d’Orléans et autres pralines de Montargis… Petit focus sur certaines, parmi les plus connues :

Les praslines Mazet de Montargis

Inventée par l’officier de bouche du Maréchal Duc de Praslin (Ministre et membre de la Cour du Roi Lois XIII), la Prasline est une spécialité à base d’amande grillée enrobée de caramel dont la tradition est entretenue par Mazet à Montargis, qui conserve le secret de fabrication depuis plus d’un siècle. Une amande caramélisée qui dévoile toutes ses saveurs lorsque l’on croque dans le sucre brun… Un vrai délice à déguster ou à offrir dans son écrin en métal à l’effigie de la Maison Mazet !

Le Miel du Gâtinais et de Sologne

Le Loiret compte deux régions réputées pour leur production de miel : le Gâtinais et la Sologne. Autrefois récolté à partir de plantes anciennes, ces dernières ont été remplacées par les fleurs de colza et de tournesol, mais les apiculteurs loirétains continuent de récolter un miel de qualité, reconnu pour sa finesse et sa clarté. Une vraie merveille à découvrir également au musée vivant de l’apiculture gâtinaise à Château-Renard !

Le Safran du Gâtinais : Le noble épice

La couleur carmin de celui qu’on surnomme le « noble épice » rehausse délicatement la saveur des plats. Remis récemment à l’honneur par une confrérie très active dans le Gâtinais, le safran était très réputé au siècle des Lumières pour sa finesse et son parfum. Du XIVe au XIXe siècle, Boynes, petit village du Gâtinais était la capitale mondiale du Safran. Les producteurs du Loiret cultivent de nouveaux les crocus, dont les pistils orangés font cet épice de prestige. A noter qu’il faut 160.000 bulbes pour produire un kilo de safran !

specialites-gastronomiques-loire-pithiviers-puyoLe Pithiviers

Gâteau à base de crème d’amandes, le Pithiviers tient naturellement son nom de sa ville d’origine. L’invention de cette pâtisserie date du XVIIe siècle. Il existe deux sortes de Pithiviers : le Pithiviers feuilleté, le plus connu, comparable à la galette des rois et le Pithiviers Fondant, ce dernier est recouvert d’un glaçage et de fruits confits.

Le Vinaigre d’Orléans

La capitale régionale fut également la capitale incontestée du vinaigre ! Au XVIIIe siècle, plus de 300 fabricants se partageaient le savoir-faire de la « Méthode Orléanaise », qui lui donne son goût unique. Aujourd’hui, il ne reste qu’un fabricant, la Maison Martin-Pouret, fondée en 1797, qui perpétue cette tradition de vinaigre à l’ancienne et qui  a réinventé la moutarde artisanale d’Orléans !

Et vous ? Quelle est votre spécialité loirétaine préférée ?!

Découvrez des idées de recettes avec les Spécialités Gastronomiques du Loiret proposées par les Maîtres Restaurateurs du Loiret

site-web-partenaire-myloirevalley suivre-facebook-partenaire-myloirevalley

Crédits Photos : Tourisme Loiret (DR)

article-partenaire-tourisme-my-loire-valley

Le Val de Loire en Vidéos

Selon vos envies

X