Château de Meung-sur-Loire

45130

Meung-sur-Loire

Horaires : voir sur le site du château

02 38 44 36 47

Château de Meung-sur-Loire

Un château de la Loire qui compte dans l’histoire de France : Notre visite !

Là où tout commence pour les Capétiens !

Avant la visite, un court résumé historique s’impose pour bien comprendre l’importance de ce Château de la Loire aux multiples facettes !

Situé à quelques encablures de la Loire, la ville de Meung-sur-Loire dans le Loiret et son Château occupaient une position stratégique qui ne l’empêcha pas d’être à la merci de nombreuses invasions et destructions commises par les tristement célèbres Vendales et Vikings.

Chateau-de-meung-sur-loire-My-Loire-ValleyC’est sur ces même terres du Château de Meung sur Loire, que fut signé en l’an 861 le traité entre Charles le Chauve et Robert le Fort, le traité qui scelle l’avènement des Capétiens, dynastie princière qui régna sans interruption de 987 (avec l’accession au trône de France d’Hugues Capet) jusqu’en 1792 à travers sa branche directe jusqu’en 1328 et ses branches cadettes (Valois et Bourbons). Les capétiens ayant eux même succédé aux Mérovingiens et aux Carolingiens.

Le château fut également la résidence des évêques d’Orléans au XIIe siècle, époque à laquelle fut construit le premier Château, accolé à la collégiale Saint-Liphard, sur les vestiges d’un ancien marché fortifié. Au XIIIe siècle, un second château est édifié, pour servir de palais épiscopal, recevant 53 évêques et 6 cardinaux qui y résideront jusqu’à la révolution. Ce Château servira également de prison, dont l’un des plus célèbres pensionnaires fût le Poète François Villon. Occupé par les anglais pendant la guerre de cent ans, le palais est libéré par Jeanne d’Arc et Jean d’Alençon en avril 1429 ! Abandonné pendant les guerres de religions, jusqu’au début du XVIII siècle, le Château est de nouveau occupé, réhabilité puis redécoré notamment par l’évêque Fleuriau d’Armenoville, qui réhabilite alors la partie Ouest du Château dans un style beaucoup plus moderne (Néoclassique) qui tranche avec ses origines médiévales. Une extension au sud est également réalisée à cette époque.

UN CHÂTEAU, DEUX STYLES, POUR LE PRIX D’UN !

Quand nous arrivons au château, nous découvrons une superbe et imposante façade médiévale du XIIIe caractéristique des constructions de l’époque : Corps de logis, tours et murailles massives. Nous découvrons également à l’entrée du domaine, la collégiale Saint-Liphard, intacte, qui faisait partie intégrante des fortifications du tout premier Château édifié au XIIe siècle. La première impression nous met dans l’ambiance et nous donne vraiment envie de découvrir ce qui se cache derrière tout ça !

Et justement ! Nous ne sommes pas au bout de nos surprises car en contournant l’édifice par la droite, nous changeons radicalement d’époque en découvrant une façade Ouest de style classique, une cour d’honneur, le pavillon, les tours d’apparat, ainsi qu’une imposante extension au sud. On redécouvre alors un nouveau Château XVIIIe, complètement remanié et « lifté » par l’évêque Fleuriau d’Armenonville qui en fit à cette époque une demeure d’agrément.

C’est pour nous la première belle surprise d’une longue série que ce voyage dans les différentes périodes de l’histoire en marchant seulement quelques dizaines de mètres.

Côté Jardin, l’ensemble est bordé dans sa partie ouest et nord par un superbe parc de 7 hectares planté d’arbres séculaires, véritable écrin de verdure où il est bon se mettre à l’ombre. Ce parc donne accès, avec le recul nécessaire, à une vue globale de la façade ouest et propose un super « spot » pour les photos et les selfies. A noter également en rentrant sur la droite, l’orangerie qui accueillera dans un cadre rêvé tous vos évènements privés et professionnels.

ENTREZ DE PLEIN PIED DANS LA VIE DE CHÂTEAU : Un Château dans son « jus » historique.

Le château de Meung-sur-Loire est un Château dans lequel on ressent tout de suite le poids de l’histoire. Conçu dans sa scénographie pour vous faire ressentir les ambiances de l’époque, on peut dire que le pari est totalement réussit, on s’y croirait !

A travers ses différentes pièces (au total plus d’une centaine, mais pas toutes visitables), il y a vraiment de quoi s’attarder sur chaque scène de vie reconstituée et partir en voyage en se transposant dans les différents contextes proposés.

La première impression est qu’il pourrait être habité tant les détails, objets et mises en situations sont réussis. Tout n’est pas tiré au cordeau et un certain désordre volontaire donne cette ambiance que nous qualifierons positivement de «Dans son jus ». A partir de ce moment, prenez votre temps, car il y a à voir, attardez-vous sur les détails, fermez les yeux et mettez-vous dans la peau de ses occupants.

Dans son jus, mais dans le respect de l’histoire !

Quand on demande au sympathique propriétaire actuel, Xavier Lelevé, comment sont constituées les mises en scènes des différentes pièces du château, il nous révèle qu’elles l’ont été grâce à des inventaires d’époque. Les objets et meubles proposés sont donc une reconstitution fidèle de ce que vous auriez pu découvrir à différentes périodes de son histoire.

Contrairement à certains sites que nous avons eu le plaisir de visiter toutes les pièces de Meung-sur-Loire sont meublées, les détails de vie sont fidèles et didactiques, compréhensibles par toute la famille. Des petites énigmes jalonnent la visite, pour apporter un côté ludique !

A ne pas manquer : Les grandes cuisines, la salle des gardes à croisées d’ogives, l’escalier à vis couronné de sculptures des évangélistes, le souterrain du XIIIe, une vaste chapelle néoclassique ou encore les bains extraordinaires du XVIIIe siècle qui prouvent, encore une fois, que contrairement aux idées reçues la propreté était de mise à l’époque médiévale.

Encore une belle découverte qui se poursuit dans les souterrains !

Voyage dans les souterrains ! Cerise sur le gâteau rare dans un château !

Il est assez rare de pouvoir visiter les souterrains d’un château. Il l’est encore plus d’en visiter d’aussi bien conservés et mis en valeur. La visite commence par la descente vertigineuse d’un escalier en pierre, qui une fois franchit nous conduit 7 mètres sous terre au cœur des heures un peu plus sombre de ce bâtiment. Outre le fait que les cachots accueillirent un prisonnier de marque, le poète François Villon, il fut aussi un lieu qui reçut des condamnés à mort dont la peine était commuée en perpétuité. A l’époque on pratiquait le supplice de l’eau, seul supplice autorisé par l’église pour faire avouer ou mourir les plus récalcitrants ! De quoi rafraîchir légèrement l’ambiance en se souvenant que ce lieu vu mourir de nombreux prisonniers dans des conditions quelque peu sommaire…

L’ambiance y est fraîche, mais les lieux sont magiques car, là encore on se transpose aisément à l’époque du moyen. Au bout d’un long couloir, on découvre une pièce magnifique dotée en son centre d’une colonne majestueuse qui soutient l’ensemble des voûtes de la pièce. A ce stade ne dite plus rien, ouvrez bien les yeux et écoutez, un spectacle vous attend sous la forme d’un mini son et lumière projeté sur les murs de la salle, projection qui vous replonge dans l’histoire du château et fout fait oublier les frissons ressentis juste avant.

Après la visite des souterrains, un passage souterrain direct vous permet de ressortir à l’extérieure coté façade « Médiéval », avec juste en face la Collégiale Saint-Liphard qui offre de ce côté-là un joli point de vue pour faire des photos !
La boucle est bouclée, la visite se termine, on en a pris plein les yeux !

Nous avons vraiment adoré cette visite, le Château de Meung-sur-Loire « Château dans son jus Historique » est un vrai Château de la Loire qui n’a rien à envier à ses grands frères plus connus, car ce lieu est le lieu fondateur d’une des plus grandes dynasties de l’histoire de France. Il se situe dans le registre de l’expérience et du ressenti, un château vrai et authentique qui se raconte lui-même !

Informations pratiques

Profitez du « PASS 2 CHÂTEAUX » pour découvrir deux superbes châteaux de la Loire : Beaugency et Meung-sur-Loire à prix réduit ! 

site-web-partenaire-myloirevalley suivre-facebook-partenaire-myloirevalley

– Renseignements : 02.38.44.36.47 ou info@chateau-de-meung.com
– Crédits Photos : My Loire Valley – Jérôme RICHARD (DR)

article-partenaire-tourisme-my-loire-valley

Noel au château de Meung-sur-Loire
500 ans de Renaissance(s) en Centre-Val de Loire - Idées sorties

Selon vos envies

X