La ville d’Angers offre à ses visiteurs un patrimoine historique, naturel, culturel et gastronomique riche de son passé, mais tourné vers l’avenir. Partons à sa découverte !

Un patrimoine lié à l’histoire de France

Le château d’Angers, forteresse des ducs d’Anjou

Château d'Angers - Etienne Valois (Flickr Commons) - My Loire Valley

Située au carrefour de places fortes comme Paris, Nantes et Tours, la ville d’Angers fut le théâtre de nombreux événements historiques. Son développement à partir du XIIIe siècle (période du règne des ducs d’Anjou) permit la construction de remarquables édifices.

Symbole de ce rayonnement, le château d’Angers est une forteresse médiévale dont les douves ont été transformées en superbes jardins. Si vous pénétrez dans l’enceinte, vous découvrirez un trésor extraordinaire, la tapisserie de l’Apocalypse, une immense broderie de 103 m de long représentant l’Apocalypse selon Saint-Jean et évoquant aussi la vie quotidienne au Moyen Âge.

Suivez un parcours enchanteur

Maison d'Adam Angers - Jean-Pierre Dalbéra cc - My Loire ValleyQuand vous sortez du château, ne manquez surtout pas la promenade du bout du monde qui longe la façade est du monument et vous offre un panorama exceptionnel sur la ville. Descendez quelques marches et vous tomberez presque nez à nez avec la maison d’Adam, un édifice splendide qui doit son nom aux sculptures religieuses ornant sa façade et qui abrite maintenant la maison des artisans.

À quelques encablures, vous pourrez visiter un des hauts lieux du patrimoine historique angevin : la cathédrale Saint-Maurice. C’est la plus belle démonstration de l’art gothique angevin. Pour finir en beauté ce circuit à travers les merveilles du patrimoine angevin, vous pourrez visiter, en traversant le Maine, le musée Jean-Lurçat, qui expose de superbes tapisseries contemporaines et surtout une œuvre fantastique dans l’ancien hôpital Saint-Jean datant du XIIe siècle.

 

Angers, la ville verte

Monstre Terra Botanica - Yves Jouan C - My Loire ValleyL’implication d’Angers dans l’horticulture témoigne du fait qu’elle est une cité tournée vers l’avenir, mais qui respecte son passé. Première ville à implanter des pépinières en son sein, elle est maintenant la capitale nationale de ce secteur. Une section de son université forme d’ailleurs les meilleurs ingénieurs en horticulture de France. Vous trouverez même un parc à thème fascinant sur ce sujet : Terra Botanica vous permettra de vous amuser en famille à travers les nombreuses attractions et animations, et surtout d’en apprendre beaucoup sur le pouvoir captivant des plantes.

Dans une optique de développement durable a été créée la Maison de l’environnement, un espace dans l’air du temps dans un lieu chargé d’histoire. Idéalement placée au sein du parc de loisirs du Lac de Maine, dans un logis datant de 1482, elle décline tout au long de l’année des actions de sensibilisation à l’écologie auxquelles vous pourrez participer avec vos enfants.

Le parc des loisirs du Lac de Maine, c’est aussi un vaste espace boisé bordant le lac, un espace de baignade ouvert de fin mai à début septembre et un centre nautique où vous pourrez vous essayer au catamaran ou à la planche à voile. Un lieu facilement accessible à pied depuis le centre-ville, où vous pourrez observer la faune et la flore locales ou simplement flâner pour digérer le brochet à l’oseille dégusté à midi.

Angers, le dynamisme par la culture

Preuve qu’Angers est une ville ouverte et tournée vers la jeunesse, le festival Premiers Plans, qui se déroule en début d’année et qui a fêté sa 30e édition en 2018. Cette prestigieuse manifestation qui invite de jeunes réalisateurs venus des quatre coins de l’Europe récompense les meilleurs premiers films et avait comme présidente de jury cette année Catherine Deneuve, excusez du peu.

Balade du roi René - Elodie Lesourd cc - My Loire ValleyAu cours de l’année, vous retrouvez de nombreux autres événements comme la balade du roi René, qui vous fait découvrir les monuments sous un nouvel angle grâce à de superbes illuminations, du théâtre de rue avec les Accroche-Cœurs, un festival qui met la ville en scène selon un thème donné et auquel vous êtes invité à participer. Enfin, quand arrivent les fêtes de fin d’année, les soleils d’hiver subliment la magie de Noël avec des éclairages somptueux, un marché de Noël et de nombreux spectacles.

 

Une gastronomie angevine éclectique

Liqueurs d’autrefois

Les noms de Cointreau ou Menthe-pastille vous semblent familiers ? Pour cause, ces deux liqueurs sont connues et distribuées partout dans le monde et utilisées par les plus grands barmans. Leurs origines se situent pourtant bien à Angers, où elles ont été créées respectivement par Édouard Cointreau et Émile Giffard à la fin du XIVe siècle. Vous pouvez aujourd’hui visiter les distilleries qui produisent ces célèbres boissons dans la banlieue d’Angers.

Les spécialités gastronomiques angevines d’hier et d’aujourd’hui

Quernons d'ardoise Angers - Felissimo cc - My Loire Valley

Comme il n’y a pas seulement de délicieux alcools en Anjou, nous vous conseillons pendant votre séjour de vous arrêter dans l’un des nombreux restaurants de la ville pour y goûter un poisson fourré à l’oseille (sandre, anguille ou brochet fraîchement sorti des eaux de la Loire) ou de découvrir les classiques réinventés du chef étoilé Pascal Favre d’Anne dans son loft culinaire le Favre d’Anne.

Plutôt amateur de sucré ? Là encore, Angers a de quoi vous satisfaire ! Parmi les classiques, vous dégusterez avec gourmandise le crémet d’Angers, mélange de crème fouettée et de blancs d’œuf en neige aux saveurs des fruits de saison. Quand on parle de douceurs sucrées à Angers, il est impossible d’oublier les quernons d’ardoise, une nougatine caramélisée à l’amande et à la noisette recouverte de chocolat bleuté rappelant la roche d’ardoise qui recouvre les toits de la ville. En résumé, vous l’aurez compris, les possibilités sont infinies dans la capitale angevine !

Alors seul, accompagné ou avec vos enfants, Angers saura vous combler, car de ses traditions elle tire le meilleur pour ses visiteurs et pour l’avenir.

 

Crédits photo : (cc) Daniel Jolivet, (cc) Simon Bonaventure, (cc) Etienne Valois, (cc) Jean-Pierre Dalbéra, (c) Yves Jouan, (cc) Elodie Lesourd, (c) Felissimo, (cc) Jean-Louis Zimmermann, (c) Vanessa Liorit

La Traviata

Selon vos envies

X