On la déguste dans le monde entier et pourtant, elle est bel et bien née en Sologne, au cœur du Val de Loire : la tarte Tatin ! On vous en dit plus sur ce dessert incontournable…

La Tarte Tatin, une histoire pas banale

La tarte Tatin a bel et bien vu le jour en Sologne, à Lamotte-Beuvron, ville du Loir-et-Cher située entre Orléans et Vierzon.

Selon la légende, ce dessert, comme beaucoup de belles découvertes, serait né d’une maladresse.

hotel tatin

Tout a commencé dans un hôtel situé en face de la gare de Lamotte-Beuvron, point de rendez-vous privilégié des bourgeois qui chassaient en Sologne à la fin du XIXe siècle : l’hôtel du Pin d’Or, tenu par deux sœurs, Stéphanie et Caroline Tatin.

Un jour de grande affluence, l’une des sœurs, débordée, aurait enfourné sa tarte à la va-vite, sans pâte. Se rendant compte de son erreur, elle aurait ajouté la pâte par-dessus les pommes et l’aurait retournée après cuisson. Ni vu ni connu !

tarte tatin

D’abord étonnés, les clients louent bientôt cette prouesse culinaire, et la tarte renversée obtient rapidement un vif succès. Maladresse ou coup de génie de la part de la cuisinière ? Personne ne le sait, mais le succès, lui, est indiscutable !

Le dessert est alors surnommé « tarte des demoiselles Tatin », avant de devenir plus simplement la tarte Tatin. Aujourd’hui, la tarte Tatin est devenue un dessert incontournable, que vous retrouverez sans mal sur toutes les cartes des restaurants et bistros du Val de Loire (et d’ailleurs !).

Merci aux sœurs Tatin !

La star des desserts en Val de Loire

tarte-tatin-gastronomie-val-de-loire-lamotte-beuvron

Le succès de cette délicieuse tarte solognote n’est plus à prouver. Elle est même aujourd’hui reconnue au patrimoine immatériel de l’UNESCO. On ne pouvait pas rêver mieux comme reconnaissance.

Selon la recette traditionnelle, elle est faite d’une pâte sablée, généreusement garnie de pommes caramélisées, le tout accompagné de sucre et de beurre (tout ce qu’on aime !).

Sa particularité réside dans le fait qu’elle est dressée et cuite à l’envers… Mais servie à l’endroit !

Mais la tarte Tatin peut aussi se décliner de mille façons : avec d’autres fruits, en version salée… Laissez libre cours à votre créativité.

En dessert ou à l’heure du goûter, elle se consomme froide, tiède, seule ou accompagnée, selon vos goûts.

Envie de pédaler en région Centre-Val de Loire

On vous conseille cependant de la déguster tiède avec une délicieuse boule de glace ou une cuillère de crème fraîche, au choix.

La tarte Tatin débarque dans vos assiettes, bon appétit !

Selon vos envies

X