Berrichons ou non, vous connaissez tous Bourges, la belle capitale du Berry. Mais que savez-vous exactement de son histoire ? On vous propose un petit cours de rattrapage !

Avaricum, cité gallo-romaine

Les premières traces d'une agglomération sur le site de Bourges apparaissent dans la seconde moitié du VIe siècle av. J.-C. 

Au cours des Ier et IIe siècles s'élève Avaricum, une importante cité gallo-romaine étendue sur environ 100 ha et construite dans le style romain avec de nombreux complexes monumentaux : porte, aqueducs, thermes, amphithéâtre...

 

Eh oui ! Pour les Berruyers et les connaisseurs de la ville, voilà l'origine du nom du centre commercial qui a ouvert ses portes dans le centre-ville en 2015 !

 

À la fin du IIIe siècle, la cité prend de l'importance et devient la capitale de la très vaste province d'Aquitaine première.

Pendant les invasions barbares, la ville se replie derrière une impressionnante enceinte gallo-romaine composée d’une cinquantaine de tours et de quatre portes. Aujourd'hui, vous pouvez en apercevoir des vestiges sur la promenade des remparts, derrière la mairie et au soubassement du palais Jacques-Cœur.

Bourges et son patrimoine, entre médiéval et Renaissance

cathedrale saint-etienne bourges

De la période médiévale à Bourges, on retiendra surtout la construction de deux édifices qui font aujourd'hui le charme de la ville et le bonheur de tous les amoureux de patrimoine : la cathédrale Saint-Étienne et le palais Jacques-Cœur !

Véritable chef-d’œuvre de l’art gothique, la cathédrale Saint-Étienne de Bourges est construite au XIIe siècle sur l'emplacement d'une église romane. Si vous venez à Bourges, prenez la peine de gravir les 396 marches de la tour de Beurre pour admirer la vue panoramique sur la ville !

Autre monument emblématique de la ville construit au XVe siècle : le palais Jacques-Cœur. Un hôtel particulier incroyable par l'élégance de son architecture et la richesse de sa décoration. Cette bâtisse préfigure les hôtels particuliers qui fleuriront à la Renaissance. Il est l'un des tout premiers exemples d'architecture de plaisance en France.

Il naît de la volonté de Jacques Cœur, grand argentier du roi Charles VII, de bâtir une « grand’ maison » dans sa ville natale. Il n'y habitera malheureusement jamais.

 

Découvrez 5 anecdotes sur Jacques Cœur !

Jacques Coeur

Bourges durant la Renaissance

Au XVIe siècle, l'université de Bourges est renommée et attire des professeurs et étudiants venus de toute l'Europe.

Cette époque est également marquée par de magnifiques constructions, dont le plus bel exemple reste l’hôtel Lallemant, avec son ensemble impressionnant de sculptures décoratives, ses tourelles d’escalier ou encore son plafond à caissons sculptés.

 

Quelques pépites de la Première Renaissance sont toujours visibles dans le centre-ville et abritent même des musées, comme l’hôtel des Échevins, l'hôtel Cujas ou l'hôtel Lallemant.

bourges-hotel-lallemant-musee-arts-décoratifs-AD2T

La capitale du Berry du XVIIe siècle à nos jours

Les siècles qui suivent ne vont pas épargner la belle capitale du Berry. Les guerres de religion, puis la Révolution de 1789 font beaucoup de dégâts dans la ville.

C'est donc avec des atouts mitigés que Bourges aborde le XXe siècle. Une industrie militaire s'affirme dans un environnement berrichon resté très agricole, ce qui fera de la cité un point stratégique durant la Première Guerre mondiale.

Le Val de Loire en Vidéos

Pendant la Seconde Guerre mondiale, la ville se situe en zone occupée, à deux pas de la ligne de démarcation. C'est le temps du Franciscain de Bourges.

Depuis, Bourges a su développer de nombreux atouts culturels et touristiques pour devenir la ville agréable, dynamique et magnifique que l'on connaît aujourd'hui, avec notamment son célèbre festival de musique, le Printemps de Bourges !

Printemps de Bourges 2020

Visiter Bourges, sur les traces de son passé

Pour découvrir un peu de cette histoire lors de votre passage à Bourges, vous pouvez bien entendu commencer par visiter ses incontournables : la cathédrale et le palais Jacques-Cœur.

Mais pour mieux vous imprégner de l'histoire de la ville, il vous suffit de flâner au cœur de son centre historique et de vous perdre au détour de ses ruelles pavées !

Rues Bourbonnoux, Mirebeau, Porte Jaune, Coursarlon ou place Gordaine…

Levez la tête et admirez, entre autres, les quelque 440 maisons à pans de bois du XVe siècle qui s'y trouvent encore ! Ne ratez pas la Maison des trois flûtes et son magnifique poteau cornier rue Bourbonnoux...

Bourges

Alors, ce petit cours d'histoire vous a plu ? Vous voici maintenant incollable sur Bourges et son passé !

article-partenaire-myloirevalley-100px

Selon vos envies

X