La Loire-Atlantique regorge de délicieuses spécialités culinaires ! Durant votre séjour à Nantes, difficile de passer à côté de la pâtisserie phare : le gâteau nantais. Préparez stylo et cahier, voici un petit cours de cuisine improvisé.

Le gâteau nantais : un peu d’histoire

Si les opinions et légendes divergent quant à l’origine de cette spécialité, une chose est sûre : il s’agit de la pâtisserie par excellence des voyageurs !

Créé dans les années 1820, à l’époque où les quais de la Fosse et l’île Feydeau accueillaient des produits en provenance des Antilles (sucre de canne, rhum ambré, vanille), le dessert était servi par les maîtresses de maison à leurs invités. S’il tomba quelque peu dans l’oubli après un premier âge d’or, il fut relancé par la fameuse biscuiterie LU, de 1910 à 1972.

Gateau-nantais-Nantes-Loire-Atlantique

Aujourd’hui, le gâteau nantais est devenu une véritable tradition pâtissière et possède même son propre concours, organisé depuis 2015 par l’association Mémoire de l’Outre-Mer.

Le gâteau nantais : une pâtisserie pour les gourmand(e)s

Le gâteau nantais, c’est avant tout un gâteau moelleux et généreux, il est donc essentiel que celui-ci soit préparé dans un moule beurré pour qu’il n’accroche pas.

Pour les ingrédients, il vous faut :

  • 125g de beurre demi-sel ramolli
  • 150g de sucre en poudre
  • 125g d'amandes en poudre
  • 40g de farine
  • 3 œufs
  • 10 cl de rhum brun
  • 100g de sucre glace

On commence par ajouter le beurre mou (mais pas fondu !) avec le sucre. Ensuite, on incorpore les amandes qui vont, en partie, donner ce délicieux goût à la préparation. Les œufs battus sont ajoutés progressivement, puis la farine.

 

Le gâteau nantais, c'est avant tout un gâteau moelleux et généreux

Le clou de la recette réside dans l’ajout du rhum ambré ! C’est cet ingrédient qui donne ce goût singulier et exotique. Il va être utilisé à de multiples reprises, tant dans l’appareil à gâteau, qu’à la sortie du four. On l’utilisera même durant l’étape du glaçage pour la décoration. Le glaçage est par ailleurs une étape à ne pas négliger car, en plus d'apporter une saveur supplémentaire, il participe à l'esthétique générale du gâteau.

Touraine Vacances

Comment déguster un gâteau nantais ?

Cela peut vous surprendre mais il y a quelques astuces pour déguster un gâteau nantais dans les meilleures conditions. Premièrement, il est important de savoir qu’un gâteau nantais se conserve longtemps, en effet, la pâtisserie étant imbibée de rhum, ne vous inquiétez pas trop quant à sa conservation.

rhum

Deuxièmement, même si le gâteau nantais peut être consommé immédiatement après sa confection, il est bien meilleur en patientant quelques jours, le temps que le rhum et les amandes puissent parfumer le tout. On vous voit venir : pas facile d’attendre tout ce temps ! Courage, la récompense n’en sera que plus belle.

Dernièrement, vous pouvez le conserver au réfrigérateur ou à l’air libre. Pensez simplement à le couvrir dans un tel cas de figure.

Où déguster un authentique gâteau nantais ?

Après la théorie, place à la dégustation. Aussi étonnant que cela puisse paraître, la réponse est dans la question : à Nantes bien entendu ! Oui, mais il y a tout de même des valeurs sûres pour quiconque souhaite déguster un délicieux gâteau. En voici trois juste pour vous :

  • Le café Penché, 17 Rue des Vieilles Douves, 44000 Nantes
  • Le lieu unique, 2 Rue de la Biscuiterie, 44000 Nantes
  • La pâtisserie-chocolaterie Visonneau, 19 Rue Mercœur, 44000 Nantes

Bon appétit, bien-sûr !

Les +

de l'édito

  • le moelleux du gâteau
  • le goût inimitable apporté par le rhum et les amandes
  • un gâteau qui se déguste à toute heure de la journée

Selon vos envies

X