Château des Ducs de Bretagne : la résidence bretonne du Val de Loire

Chateau des Ducs de Bretagne - Nantes

Le château des Ducs de Bretagne est un ensemble architectural qui est situé dans la ville de Nantes. Ce dernier est constitué d'un rempart datant du XVe siècle, de divers édifices bâtis entre le XIVe et le XVIIIe siècle. Le tout étant classé monument historique depuis 1840.

De style Médiéval et Renaissance, ce Château de la Loire a été la propriété initiale de François II de Bretagne. En effet, à l'époque c'était la résidence du duc et de sa duchesse Anne. Par la suite, le château est devenu une forteresse royale, puis le siège du gouverneur de Nantes, ensuite une prison royale et à partir du XVIIIe siècle une caserne.

Le Château des Ducs de Bretagne est depuis 1915, la propriété de la ville de Nantes. Ainsi, ce lieu est depuis ouvert au public et il est consacré exclusivement à un usage touristique, et muséal depuis 1924. Le château a fait l'objet de rénovation durant 17 ans afin de lui rendre sa splendeur et de pouvoir y installer un nouveau musée consacré à l'histoire de la ville.

losanges-dots

Le Château des Ducs de Bretagne : une histoire singulière

Tout commença en 1207 lorsque Guy de Thouars, duc de Bretagne, décide de faire construire un premier château. Ce dernier s'appelait "la Tour Neuve" et était situé au pied de l'enceinte gallo-romaine de Nantes. Cette tour de forme circulaire en schiste mesurait vingt mètres de diamètre. Ainsi, la construction de ce premier château avait pour but d'affirmer le pouvoir des ducs face à celui des évêques de Nantes.

Par la suite, Jean IV de Bretagne prit la décision, durant la seconde moitié du XIVe siècle, d'agrandir le "Chastel de la Tour Neuve" en y bâtissant plusieurs tours polygonales en granit. Cet agrandissement était nécessaire afin de correspondre au rôle majeur que jouait Nantes autant au niveau stratégique que politique.

Une centaine d'années plus tard, François II de Bretagne, trouva que le château n'était plus à la hauteur pour une ville comme Nantes et décida donc sa reconstruction totale. En effet, il souhaite un nouvel édifice pouvant avoir une double vocation : être une résidence principale pour la cour Ducale et être une forteresse militaire pouvant résister au pouvoir royal. Ainsi, le côté cour comporte un palais résidentiel de tuffeau blanc avec des façades raffinées et le côté ville est quant à lui constitué de sept tours massives de schiste et de granit, toutes reliées par des courtines et 500 mètres de chemin de ronde.

Lors de la mort de François II, en 1488, Anne de Bretagne, sa fille, qui deviendra par la suite reine de France trois ans plus tard, reprend les travaux. Ces derniers ayant pour objectif principal de renforcer la forteresse, du côté Loire, et ce en construisant la tour du Fer à cheval, qui est un impressionnant bastion d'artillerie.

Chateau Des Ducs De Bretagne

Le Château des Ducs de Bretagne est ensuite choisi, comme la résidence bretonne des rois de France durant les XVIe et XVIIe siècles. Ce lieu symbolique, devenu très prestigieux est, en effet, très intéressant pour affirmer le pouvoir de la monarchie française dans cette grande ville de province. Toutefois, le rôle militaire de ce château de la Loire n'a pas disparu. D'ailleurs, il joua un rôle essentiel durant la guerre de religion, en 1582.

Effectivement, afin de protéger la ville contre les attaques protestantes du Poitou, le duc de Mercoeur, gouverneur de Bretagne, renforça les défenses du château. Ainsi, des terrasses fut construites pour y mettre des canons.

A l'époque du Cardinal de Richelieu, ce dernier procède à la militarisation des terrasses des tours d'entrée. Ce monument entama sa fonction de prison pour détenus prestigieux.

Durant les décennies qui ont suivi, le Château des Ducs de Bretagne connut d'importantes transformations. Le manque d'entretien et l'incendie du Grand Gouvernement en 1670 sont les deux causes majeures qui ont nécessité sa rénovation à l'époque de Louis XIV dans le style classique.

A partir de 1915, le château devient la propriété de la ville, cette dernière y installe un musée municipal spécialisé dans les arts décoratifs. La collection de la propriété sera complétée après la guerre par de nouvelles salles afin d'y accueillir le musée d'art populaire régional, ainsi que celui des Salorges.

losanges-dots

Les façades extérieures

miroir-eau-chateau-ducs-bretagne-pierre-yves-lassale

L'entrée principale du Château des Ducs de Bretagne est place Marc-Elder, il y a deux portes protégées par des ponts-levis à bascule. Deux autres entrées existent, une située sur la façade sud du château et l'autre sur la façade nord, le pont de Secours.

Le château est également composé de deux tours, la tour du Pied-de-Biche et la tour de la Boulangerie. Elles datent de l'origine du château, en 1466. Il est aussi possible de découvrir la tour des Jacobins, cette dernière a la particularité de posséder neuf chambres de tir aménagées dans l'épaisseur du mur et dotés en plus de canonnières. La tour du Vieux Donjon est l'unique vestige toujours visible du premier château nommé "la Tour Neuve". D'autres tours, plus récentes, sont elles aussi toujours visibles, c'est la cas de la tour du Port, la tour de la Rivière ou encore la tour du Fer à Cheval.

A l'extérieur, le campanile et la courtine de la Loire sont également visibles. Le premier est composé de deux tours jumelles suite à sa restauration. La seconde est percée d'une entrée fermée à l'origine par une herse, afin de sortir discrètement du château ou pour les visiteurs de rentrer dans le château par la voie d'eau. Elle a été ornée depuis l'époque de François 1er, de gargouilles et de mâchicoulis.

losanges-dots

Les façades intérieures

Tout d'abord, il y a la couronne d'Or, cette dernière relie le Grand Logis au Grand Gouvernement. Cette tour est haute de quarante mètre. Il est aussi possible de découvrir le Grand Logis qui était le lieu de résidence pour le duc de Bretagne et sa cour. Ce monument est de style gothique flamboyant. A ne pas manquer également, le Grand Gouvernement, construit à l'époque de Louis XIV, dont les armoiries ont été restaurées en 1999. A ne pas manquer non plus, le petit gouvernement (De style Renaissance) qui servait de logis au roi François 1er lors de ses séjours à Nantes.

Aujourd'hui, en plus de découvrir le riche patrimoine intérieur et extérieur. Il est également possible de découvrir le musée d'histoire de Nantes pour en apprendre plus sur le passé, le présent et les perspectives de la ville dans l'avenir.

Pour plus d'informations : www.chateaunantes.fr

Clichés de : Jibi44, Jean-Louis Zimmermann, Mr Thinktank, Arlenz Chen (Flickr CC)

L’agenda du château

Aucun événement actuellement renseigné pour ce lieu. Retrouvez tous les événements sur notre page Agenda.

Passionné par les châteaux de la Loire ?

Découvrez les Grands Sites du Val de Loire et les petits patrimoines cachés

X