Un château Renaissance

Situé à Talcy au milieu des plaines céréalières de la petite Beauce, dans le Loir-et-Cher, ce château du Val de Loire appartient aujourd’hui au Centre des Monuments Nationaux.

Au XIIIème siècle, le château de Talcy est une seigneurie et un riche domaine agricole beauceron. La véritable histoire de ce château débute en 1517 lorsque Bernard Salviati, un riche banquier florentin attaché à la cour de François 1er, achète le château et ses dépendances.

Il rebâtit le château 3 ans plus tard, à l’époque où les grands châteaux Renaissance du Val de Loire voient le jour. Pourtant, la demeure de Talcy garde une mode italienne et conserve l’aspect d’un édifice de la fin du Moyen-Age sans recherche décorative.

En 1932, le château est vendu à l’Etat mais il conserve son architecture et son mobilier du XVIIIème siècle.

chateau-talcy

Eléments architecturaux

Le château actuel comprend un donjon datant du 15ème siècle avec une porte cochère, une porte piétonne et deux tourelles d’angle.

Il y a également deux cours. La première doit son charme à sa galerie et son puits atypique coiffé d’un dôme et fleuri d’un rosier tandis que la deuxième est connue pour son colombier en tour circulaire datant du 16ème siècle. Il est l’un des plus importants de la région avec ses 1400 boulins (nichoirs pour un couple de pigeons) et son échelle sur pivot pour accéder à l’ensemble des oeufs.

Le domaine comprend aussi une grange, un pressoir à vin encore en état de marche après 400 ans et un jardin qui a complètement été réaménagé pour lui redonner sa spécificité d’origine : un jardin productif où l’on peut notamment y trouver des poires et des pommes, fruits phares du 18ème siècle

château de talcy dans le loir et cher
vignobles-menetou-salon-vins-centre-loire-BIVC-jkt2pttisnqrwy3jzpc1

Le château de Talcy : Une demeure poétique

C’est en grande partie à la littérature que le domaine de Talcy doit sa renommée. En effet, Cassandre, la petite fille de Bernard Salviati propriétaire du château rencontre Pierre de Ronsard en 1545 à l’occasion d’une fête à la cour de Blois. Cette idylle inspira au poète Ronsard les célèbres vers

 

Mignonne, allons voir si la rose…

 

Plus tard, le jeune Aggripa d’Aubigné tombe amoureux de Diane, la petite fille de Salviati. Cette amour inspire aussi le poète qui lui enverra plus de 6000 vers ( Recueil : Le printemps). Diane compta dans la descendance directe du poète Alfred de Musset quand elle épousa Guillaume de Musset.

Un des derniers propriétaires du domaine fut Albert Stapfer, le premier traducteur du poète allemand Goethe.

– Plus d’informations : www.talcy.monuments-nationaux.fr

Crédits Photos :  Daniel Jolivet ( CC Flickr), ©-Colombe-Clier-Centre-des-monuments-nationaux

L’agenda du château

Aucun événement actuellement renseigné pour ce lieu. Retrouvez tous les événements sur notre page Agenda.

Passionné par les châteaux de la Loire ?

Découvrez les Grands Sites du Val de Loire et les petits patrimoines cachés

X