Vous connaissez tous Bourges, la capitale du Berry, mais la connaissez-vous vraiment ? Voici 5 anecdotes insolites sur la ville !

La patience des marais de Bourges

Comment parler de Bourges sans parler de ses marais ?

De tout temps, ils ont été un lieu de défense contre les envahisseurs, et même le grand Jules César en fit les frais quand il tenta de conquérir Avaricum, l’ancienne Bourges. Entre le Moyen Âge et le XXe siècle, les terrains asséchés des marais devinrent un lieu important de culture maraîchère pour nourrir la ville. La dernière exploitation a fermé ses portes en 1976, mais depuis, d'autres Berruyers ont sorti leurs pioches pour faire renaître cette activité.

C'est ainsi que d’anciens légumes sont réapparus dans les marais, dont la patience, une variété d’oseille qui pousse les pieds dans l’eau…

Marais de Bourges

Charles Trenet au Printemps de Bourges

Si la première édition du Printemps de Bourges a eu autant de succès, c'est grâce à la vedette présente en tête d'affiche cette année-là : Charles Trenet !

Cependant, quinze jours avant le concert, l'artiste a voulu annuler sa venue, à cause d'un rendez-vous chez le dentiste ! Le cofondateur et ancien directeur du Printemps de Bourges a heureusement réussi à convaincre l'artiste de se produire au festival, en proposant un cachet supérieur... C'est peut-être ce qui a sauvé cette première édition du festival et lui a permis de devenir l'événement incontournable qu'il est aujourd'hui !

Envie de cavaler en région Centre-Val de Loire

Les secrets de la cathédrale Saint-Étienne

Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, la belle cathédrale Saint-Étienne de Bourges est la plus large cathédrale de France, avec ses cinq portails, ses cinq nefs et un magnifique ensemble de vitraux.

Mais l'édifice recèle bien des secrets.

Saviez-vous, par exemple, que la tour sud de la cathédrale était surnommée « la tour Sourde », parce qu’aucune cloche n’y avait été installée ? Quant à la tour nord, on l'appelle la tour de Beurre, car pour financer sa reconstruction XVIe siècle, les fidèles ont versé des taxes, gagnant ainsi le droit de... manger du beurre durant le carême.

Autre fait marquant : le monument est surmonté d’un pélican et non d’un coq. La cathédrale de Bourges serait la seule de France à avoir cette particularité. Le pélican symbolise l’eucharistie : au Moyen Âge, on croyait qu’il perçait son flanc pour nourrir ses petits de sa propre chair.

cathedrale saint-etienne de bourges

Jacques Cœur, l'enfant du Berry

Jacques Cœur, grand argentier du royaume de France sous le règne du roi Charles VII, est un personnage emblématique du Berry. Marchand français, négociant, banquier et armateur, il fut surtout le premier Français à établir et entretenir des relations commerciales suivies avec les pays du Proche-Orient.

Né à Bourges, Jacques Cœur y posséda plusieurs maisons ou propriétés, dont la plus connue, sa grant'maison, le palais Jacques-Cœur.

Le Val de Loire en Vidéos

Un pizzaïolo de Bourges sacré champion du monde

Et si on vous disait que la meilleure pizza dessert du monde est berruyère ? Eh oui ! Olivier Mazzadi, pizzaïolo à Bourges, a participé en 2017 au championnat du monde de la pizza, en Italie. Inscrit dans 6 catégories (saveurs du Sud, marinara, pizza dessert, margherita, calzone et pizza innovante), le Berruyer a remporté le titre de champion du monde de la spécialité pizza dessert ! 

Quand on vous dit qu'il y a des talents insoupçonnés dans nos régions 😉

On espère que vous aurez appris des choses grâce à ces 5 anecdotes sur Bourges ! Et vous, vous en avez à nous apprendre ? 

article-partenaire-myloirevalley-100px

Selon vos envies

X