Sur la route des grands châteaux de la Loire, il existe des lieux méconnus du grand public. Des musées, des châteaux, des églises qui méritent le détour ! On vous présente cinq pépites qui n'attendent que vous, demain, en Val de Loire !

Le château-monastère de la Corroirie

Sur la route entre Loches et Montrésor, le château-monastère de la Corroirie est un lieu unique en Val de Loire. Sur un domaine de 150 hectares, vous pourrez découvrir un moulin du XIe siècle, une église du XIIIe siècle de style Plantagenêt et une magnifique porte fortifiée du XVe siècle.

La Corroirie

À la fin du XIIe siècle, Henri II Plantagenêt y fonde la chartreuse du Liget pour les frères chartreux qui logent dans la maison basse, la Corroirie. Les frères de la chartreuse du Liget y resteront jusqu'à la Révolution.

Aujourd'hui, le château-monastère comprend également un parc de 5 ha dédié à la biodiversité et aux légumes oubliés, créé par les propriétaires actuels.

Le Sud-Touraine regorge de pépites à découvrir et la Corroirie en fait incontestablement partie ! À découvrir lors d'une visite touristique et culturelle !

La mine bleue, témoin du patrimoine minier angevin

Plongez dans l'histoire angevine à Noyant-la-Gravoyère, en pénétrant dans la Mine bleue, un ancien site d'extraction d'ardoise qui vous dévoilera les secrets de cette roche métamorphique.

Aux XVIIIe et XIXe siècles, l'Anjou est l'un des principaux territoires de production d'ardoise. Descendez à 126 m sous terre à bord d'un train minier qui vous conduit dans ces galeries et chambres d'extractions du début du siècle. Vous vivrez alors le quotidien d'un mineur angevin du XXe siècle !

De retour à la surface, rendez-vous sur la butte boisée, où vous pourrez vous initier aux gestes des fendeurs, qui façonnent l'ardoise pour la transformer en tailles et formes variées.

Le château de Mez-le-Maréchal

Château de Mez-le-Maréchal dans le Loiret

C'est dans le Gâtinais que se trouve notre pépite suivante : dans les forêts loirétaines se cache un joyau médiéval, le château de Mez-le-Maréchal !

Construit au XIIe siècle, le château fort de Mez-le-Maréchal est surnommé le « Louvre du Gâtinais » ! Pourquoi, me demanderez-vous ? Tout simplement parce qu'il est l'une des premières copies du premier château du Louvre bâti par Philippe Auguste.

Ce monument est aussi l'un des rares à illustrer la transition entre l'architecture du XIIe siècle et du XIIIe siècle. Venez découvrir ce lieu exceptionnel, ouvert les dimanches et mercredis d'avril à octobre, lors d'une visite estivale.

L'église Notre-Dame du Menoux

Au cœur du Berry, côté Indre, sur la route entre Argenton-sur-Creuse et Gargilesse-Dampierre, faites une halte pour découvrir l'église Notre-Dame du Menoux.

Vous pourrez y admirer un chef-d'œuvre méconnu, sorti tout droit de l'imagination de Jorge Carrasco. Cet artiste bolivien a exposé sa vision artistique, optimiste, colorée, harmonieuse et tout en rondeur sur les murs de cette petite église berrichonne.

Envie d'un jardin secret

Pour découvrir les 450 m² de fresques colorées réalisées entre 1968 et 1976, il vous suffit de pousser les portes de l'église du Menoux 😉

Le domaine de la Garenne-Lemot

Domaine de la Garenne Lemot

Aux confins de la Loire-Atlantique et de la Vendée, sur les bords de la Sèvre nantaise et à quelques minutes à pied du château de Clisson, se cache un domaine exceptionnel aux inspirations italiennes : le domaine de la Garenne-Lemot.

Imaginé par le sculpteur François-Frédéric Lemot au début du XIXe siècle, le domaine est un hommage poignant aux paysages et à l'architecture transalpins. Sur place, vous pourrez découvrir une villa néo-palladienne qui domine la Sèvre nantaise.

Dans le parc de treize hectares, vous pourrez admirer des fabriques ornementales, des statues, des colonnes et des tombeaux qui agrémentent la promenade...

Et vous ? Connaissez-vous un lieu méconnu du Val de Loire qui mérite une visite ? Partagez-le avec nous 😉

Selon vos envies

X