Sortez des sentiers battus et partez à la découverte du petit patrimoine d'Aubigny-sur-Nère, la cité des Stuarts. Aventurez-vous au cœur de ses ruelles et découvrez ses monuments pittoresques au charme fou.

Aubigny-sur-Nère, la cité des Stuarts

Citée dans la presse nationale comme étant la « ville la plus écossaise de France », Aubigny-sur-Nère, Petite Cité de Caractère, est un musée à ciel ouvert. C’est à la suite de la guerre de Cent Ans que Charles VII offre le comté d’Aubigny à Jean Stuart de Darnley, connétable de l’armée écossaise, afin de le remercier de l’avoir aidé à « bouter les anglais » hors de France.

Ils firent alors construire le château au XVIe siècle. Aujourd’hui, il abrite le Centre d’Interprétation de l’Auld Alliance, retraçant l’histoire unique qui lie Aubigny-sur-Nère à l’Écosse.

À voir à Aubigny-sur-Nère : la galerie François 1er, la Maison Victorine, les maisons à pan de bois, l’Église Saint-Martin.

Mais ce n'est pas tout ! Nous espérons avoir suffisamment attisé votre curiosité pour sortir des sentiers battus et vous emmener à la découverte de la ville…

Galerie Francois 1er aubigny sur nere

L'église Saint-Martin et les maisons anciennes

Commencez par visiter l'église Saint-Martin, tout près du centre-ville. Sa nef abrite de très beaux vitraux, classés au titre de Monuments historiques.

Ses parties les plus anciennes remontent au début du XIIe siècle ! On remarquera aussi les chapelles latérales, qui ont été édifiées pour Robert Stuart en 1513.

église Aubigny-sur-Nère

Puis, flânez dans les rues d’Aubigny en levant les yeux pour admirer ses belles maisons à pans de bois.

Parmi elles, ne manquez pas la Galerie François 1er : elle accueille diverses expositions thématiques réputées et variées. C’est aussi l’une des plus belles et anciennes maisons de la cité Albinienne. Poursuivez votre découverte à la maison du Bailli, aussi appelée maison Charles VII (elle porte d’ailleurs un médaillon représentant le buste du roi) et la maison Saint-Jean. Faites enfin une halte à la Maison des Foulons : c’est la seule qui n’ait pas été détruite lors de l’incendie de 1512.

Vous profiterez de votre balade pour découvrir d’autres maisons remarquables : la maison dite Jeanne d'Arc, la maison des Dames et la maison Bourdoiseau, cette dernière étant reconnaissable de part son magnifique clochers tors, architecture rare en France.

Le petit patrimoine méconnu d'Aubigny-sur-Nère

Aubigny-sur-Nère

Connaissez-vous les clochers tors ? Ce sont des clochers d'église dont la flèche est en spirale. Une petite particularité du paysage que l'on trouve partout en Europe, et notamment dans plusieurs communes du Berry comme Bourges, Nohant-en-Graçay, Saint-Outrille et Aubigny-sur-Nère.

À Aubigny, direction la rue des dames, à l’entrée de la porte sud, pour apercevoir les clochers Tors de la ville, comme de gigantesques flambeaux qui vous invitent à entrer...

Poursuivez votre déambulation au cloître des Augustins : prenez le temps d’admirer ses arcades et son architecture typiquement berrichonne.

Aujourd'hui, cet ensemble de bâtiments accueille certaines associations de la commune, comme l’école de musique ou encore l’atelier de poterie.

Les arcades et l’espace de verdure au centre du cloître forment un ensemble magnifique et reposant, où il fait bon flâner.

C’est aussi un lieu unique et plein de charme pour l'organisation d'événements !

Enfin, faites un détour rue de la chaussée, où se cache un autre patrimoine secret : l'ancienne sacristie de l'église du prieuré de la Sainte-Trinité, détruite après la Révolution.

Cette petite chapelle, restaurée depuis 2003, se découvre chaque année à l'occasion des journées européennes du patrimoine.

association des chateaux de la Loire

Aubigny-sur-Nère, est une cité berrichonne pleine de surprises ! Venez flâner au cœur de ses rues et découvrir ses trésors cachés...

article-partenaire-myloirevalley-100px

Selon vos envies

X