Le château de La Belle au Bois dormant !

Situé à Rigny-Ussé, en Indre-et-Loire, le Château d’Ussé est construit au XVème siècle. D’inspirations médiévales et Renaissance, il est la propriété actuelle du 7ème Duc de Blacas qui l’ouvre au public.

Le Château d’Ussé jouit d’un emplacement très intéressant. Il est bâti à seulement 33 kilomètres à l’ouest de Tours et à 14 kilomètres de Chinon, au bord de l’Indre, un affluent de la Loire.

costumes-chateau-ussé-(cc)Christian Bortes
vignobles-menetou-salon-vins-centre-loire-BIVC-jkt2pttisnqrwy3jzpc1

L’Histoire du Château d’Ussé

L’emplacement du château est habité dès la Préhistoire, puis durant l’époque gallo-romaine. Adossé à la forêt de Chinon, ce lieu devient une cité appelée « Ucerum » au VIème siècle. Cité très attractive par son positionnement stratégique permettant de contrôler la route de Chinon, ainsi que la navigation de la Loire et de l’Indre.

Il faut attendre le XIème siècle pour voir le premier seigneur connu d’Ussé, le chef viking Guelduin 1er de Saumur. Ce seigneur, dont le surnom était, le diable de Saumur, édifia la première forteresse en bois. Par la suite, c’est son fils qui lança la construction en pierre.

Toutefois, la structure de base du château actuel n’a été construite que quatre cents ans plus tard, en 1424, lorsque Jean V de Bueil, comte de Sancerre, seigneur d’Ussé et capitaine du roi le décida.

C’est son fils, Antoine de Bueil qui entreprend la reconstruction du château dans le style du XVème siècle grâce aux 40 000 écus d’or de son épouse Jeanne de Valois. Devant faire face à une situation financière très compliquée, Antoine de Bueil doit vendre le Château d’Ussé à Jacques d’Espinay en 1485.

Jacques d’Espinay qui devint par la suite grand-maître de l’hôtel de la reine est le fils du chambellan de François II de Bretagne. Continuant les travaux du château, il fonde en 1521 la collégiale afin qu’elle devienne la chapelle funéraire de sa famille.

Par la suite, les travaux furent continués par son fils Charles d’Espinay et sa belle-fille Lucréce de Pons, ainsi que leur fils René en 1534. Une nouvelle fois pour des raisons financières, René est obligé de revendre le château. Donc en 1557 c’est Suzanne de Bourbon qui devint la nouvelle propriétaire du Château d’Ussé.

Le Château d’Ussé connu de nombreux propriétaires, comme Louise de Rieux, puis son mari René de Lorraine, Henri de Savoie,  Thomas Bernin, puis Louis II Bernin de Valentinay. Ce dernier étant le receveur général des finances de Tours. Voltaire y aurait séjourné et écrit une partie de La Henriade.

A la fin du XVIIIème siècle, les descendants de Louis Bernin de Valentinay décident de vendre le château. En 1807, les nouveaux propriétaires sont donc la famille de Duras. Louis XVIII offrit son portrait aux châtelains à cette époque. Ce dernier est toujours accroché au mur de l’escalier d’honneur.

chateau-d-usse
vignobles-menetou-salon-vins-centre-loire-BIVC-jkt2pttisnqrwy3jzpc1

L’architecture du Château d’Ussé

Constitué de deux styles architecturaux différents, le Château d’Ussé est d’inspirations médiévale et gothique d’une part et Renaissance d’autre part. La cour intérieure est un bel exemple de ces deux styles différents qui donnent un charme incroyable à l’édifice.

Concernant les jardins, ils ont été réalisés au XVIIème dans un style à la française d’après des dessins de Le Nôtre, le jardinier de Louis XIV.

La collégiale Notre-Dame

Datant du début du XVIème siècle, elle est construite par Charles d’Espinay et son épouse Lucrèce de Pons. Leurs volontés étant de créer une collégiale faisant office d’oratoire privé et de chapelle funéraire, dédiée à la Vierge et à Sainte Anne. A l’intérieure de l’édifice, apparaissent les bustes des douze Apôtres, et au centre celui du Christ. Il y a aussi une Vierge en faïence émaillée de Luca della Robbia ainsi qu’une statue de Dieu le père. Les décors, pensés par Jean Goujon, sont « à l’italienne » sauf les stalles qui sont de style gothique.

L’intérieur du Château d’Ussé

Le Château d’Ussé a un intérieur constitué principalement du hall d’entrée, de la salle des Gardes, du salon Vauban, d’une grande galerie, d’une ancienne cuisine, d’un grand escalier, de la Chambre du Roi, de l’antichambre et de la Belle au Bois dormant. Vous l’avez compris, un intérieur riche et passionnant pour tous les amoureux des Châteaux de la Loire.

Concernant la salle de La Belle au Bois dormant, la légende veut que Charles Perrault se serait inspiré du Château d’Ussé pour réaliser le conte de la Belle au Bois dormant. Aujourd’hui, vous pouvez découvrir au sein du château une mise en scène installée le long du chemin de ronde, grâce à un ensemble de statues de cire.

Pour plus d’informations : www.chateaudusse.fr

Crédits photos : Manfred Heyde (Wiki CC), Paula Soler-Moya (Flickr CC)

L’agenda du château

Aucun événement actuellement renseigné pour ce lieu. Retrouvez tous les événements sur notre page Agenda.

Passionné par les châteaux de la Loire ?

Découvrez les Grands Sites du Val de Loire et les petits patrimoines cachés

X